L’après 17 avril – relocaliser l’agriculture

Il y a 20 ans, le 17 avril 1996, 19 paysans brésiliens du « Mouvement des sans-terres » sont assassinés lors d’une importante marche pacifique organisée pour réclamer un accès à la terre et des meilleures conditions de vie. A ce jour, les responsables du massacre, le secrétaire à la sécurité du gouvernement et l’entreprise Vale do Rio Doce n’ont pas été condamnés. En mémoire à leur combat, Via Campesina a déclaré le 17 avril « Journée internationale des luttes paysannes ».

patatisme-2

On profite de cette image pour faire un petit hommage à son auteur, Yakana, récemment disparu.

Chaque année, le 17 avril permet de rencontrer les paysan-nes, les citoyen-nes et les associations qui s’organisent pour défendre l’agriculture paysannes de nos régions, voir même, soyons fous-folles ?, sa généralisation progressive.

Les 17-18 avril, donc désormais journée internationale des luttes paysannes, le Réseau de soutien à l’agriculture paysanne (RESAP) organise plusieurs événements en Flandre, à Bruxelles et en Wallonie.

headerpng-c6c655-70132

Restons chez nous, mais pas en silence !

La crise actuelle nous rappelle l’urgence de relocaliser nos systèmes alimentaires.

Ensemble, faisons de ce 17 avril un moment pour exiger des systèmes alimentaires résilients, durables, locaux et solidaires. Montrons notre soutien aux paysan.ne.s qui nous nourrissent et agissons avec elles/eux pour changer la donne !

Revendiquons des choix politiques cohérents, en faveur de la relocalisation de l’agriculture vivrière et de la transition agroécologique, seule voie pour rencontrer les défis urgents du monde agricole : nourrir la population ; lutter contre les dérèglements climatiques et l’effondrement de la biodiversité ; créer des emplois décents pour les paysan.ne.s ; redynamiser les zones rurales.

Mobilisation 2020

📢🌽📢Cette mobilisation est une réussite autant par toutes les personnes mobilisées, les impacts politiques, ainsi que par le travail collectif qui a été abattu !
En chiffres :
  • Notre carte blanche ‘relocaliser les systèmes alimentaires’ (à lire ici) a été partagée + de 250 fois et par de nombreuses organisations !
  • 400 photos de soutien reçues 📸 (==> vous pouvez les retrouver via le lien suivant)
  • 1000 interpellations politiques envoyées par mail ou tweet aux ministres via l’outil http://www.reclaimhumanrights.net/17avril/
  • Des réponses(à lire ici!) du Président-Ministre wallon Di Rupo, de la Ministre wallonne de la transition écologique Céline Tellier et du Ministre wallon de l’agriculture Willy Borsus.
  • 1.100 participant.es sur la page de l’événement FB
  • 1.400 intéressé.es sur la page de l’événement FB
  • Un programme en ligne suivi par des centaines de personnes le 17 avril
  • Une boîte à outils remplie d’idées reste accessible ICI pour soutenir les paysan.ne.s !

… Et après ?

> Nous maintenons nos contacts avec le monde académique et scientifique qui se penche actuellement sur la crise du COVID & de l’état actuel de nos systèmes alimentaires ;
> Des contacts sont établis pour travailler au niveau du Parlement Wallon.
> L’énergie et le focus politique de cette édition va continuer de nourrir d’autres mobilisations et évènements à venir pour continuer à tisser du lien avec d’autres luttes pour la justice sociale et écologique.

👉Nous ne sommes pas seul-e-s dans ce mouvement, retrouvez ici d’autres prises de position d’acteurs et d’actrices avec qui nous sommes en lien :

  •  📰 « 𝗟’𝗮𝗹𝗶𝗺𝗲𝗻𝘁𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘀𝘁 𝗲𝘀𝘀𝗲𝗻𝘁𝗶𝗲𝗹𝗹𝗲, 𝗶𝗹 𝗲𝘀𝘁 𝘁𝗲𝗺𝗽𝘀 𝗱𝗲 𝘀𝗼𝘂𝘁𝗲𝗻𝗶𝗿 𝗱𝗲𝘀 𝘀𝘆𝘀𝘁𝗲̀𝗺𝗲𝘀 𝗿𝗲́𝘀𝗶𝗹𝗶𝗲𝗻𝘁𝘀 ! » : https://frama.link/zEhw4naC
  •  📰 « 𝗩𝗲𝗿𝘀 𝗱𝗲𝘀 𝘀𝘆𝘀𝘁𝗲̀𝗺𝗲𝘀 𝗮𝗹𝗶𝗺𝗲𝗻𝘁𝗮𝗶𝗿𝗲𝘀 𝘀𝗮𝗶𝗻𝘀 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗰𝗶𝘁𝗼𝘆𝗲𝗻𝘀, 𝗱𝘂𝗿𝗮𝗯𝗹𝗲𝘀 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗹𝗮 𝗯𝗶𝗼𝗱𝗶𝘃𝗲𝗿𝘀𝗶𝘁𝗲́ 𝗲𝘁 𝗿𝗲́𝘀𝗶𝗹𝗶𝗲𝗻𝘁𝘀 𝗳𝗮𝗰𝗲 𝗮𝘂𝘅 𝗰𝗿𝗶𝘀𝗲𝘀 » : https://frama.link/1M5f4Q0v
  •  📰 « 𝗙𝗮𝗰𝗲 𝗮̀ 𝗹𝗮 𝗰𝗿𝗶𝘀𝗲 𝗵𝗶𝘀𝘁𝗼𝗿𝗶𝗾𝘂𝗲 𝗲𝗻𝗴𝗲𝗻𝗱𝗿𝗲́𝗲 𝗽𝗮𝗿 𝗹𝗮 𝗽𝗮𝗻𝗱𝗲́𝗺𝗶𝗲 𝗱𝗲 𝗰𝗼𝗿𝗼𝗻𝗮𝘃𝗶𝗿𝘂𝘀, 𝗼𝗿𝗴𝗮𝗻𝗶𝘀𝗼𝗻𝘀 𝗻𝗼𝘁𝗿𝗲 𝘀𝗼𝘂𝘃𝗲𝗿𝗮𝗶𝗻𝗲𝘁𝗲́ 𝗮𝗹𝗶𝗺𝗲𝗻𝘁𝗮𝗶𝗿𝗲 » : https://frama.link/_6JJDCdR

http://www.luttespaysannes.be/

http://www.agroecologyinaction.be

 

Une vidéo de FIAN sur l’importance et les enjeux de la Déclaration sur les droits des paysans et paysannes et autres personnes travaillant en milieu rural.