Mobilisation pour la Justice Migratoire le 13/12 !

justice mig

Les 14 & 15 décembre, les gouvernements des états membres de l’UE se réunissent à Bruxelles. Le thème des migrations s’impose de sommet en sommet, sans pour autant trouver une solution coordonnée et digne qui permette de faire face à la tragédie humaine se jouant à nos portes.

L’année 2017 est marquée par plus de morts encore en mer & aux frontières, par l’échec total des plans de relocalisations et des conditions de (sur)vie indignes pour les migrant.e.s.

En cette journée internationale des droits humains (10 déc.) le Conseil européen se réunit sans changer de cap ! Pire, il persiste dans le déni de ses responsabilités et s’accommode du cynisme ambiant, alimentant ainsi une montée xénophobe en Europe. Jusqu’à quand ?

Notre monde est caractérisé par de profondes injustices migratoires :

  1. A un niveau individuel, 1/3 de l’humanité peut se déplacer relativement aisément tandis que 2/3 de l’humanité se voit assignée à résidence, et n’a quasi aucun droit à la mobilité. Ils.elles se retrouvent donc souvent contraint.e.s de choisir des voies périlleuses et dangereuses pour se déplacer.
  2. L’injustice migratoire existe aussi entre les états. En effet, les 6 pays les plus riches de la planète accueillent à peine 9% des réfugié.e.s. Ce sont surtout les pays du Sud (Liban, Pakistan, Kenya etc.) qui accueillent le plus de personnes migrantes. Faut-il le rappeler, les migrantes & les migrants ne représentent environ que 3% de la population mondiale.
  3. Enfin, l’injustice migratoire reflète les injustices de « genre » et les violences qui y sont associées.


Nous pouvons proposer d’autres politiques migratoires que celles, restrictives et répressives, de l’Union Européenne.

Nous voulons une politique migratoire plus juste et respectueuse de notre commune humanité, que ce soit au niveau national ou européen. Quinoa se joint à la campagne du CNCD Justice Migratoire, pour revendiquer la lutte contre les inégalités mondiales et la création de voies sûres et légales d’accès au territoire européen.

Nous vous invitons à participer aux 2 mobilisations suivantes :

Le Mardi 12 décembre 9h-20h30 : Contre-sommet citoyen
Plusieurs invité.e.s d’Europe et d’Afrique viendront échanger autour des politiques migratoires et des manières de changer la situation. Ce sera une journée riche en ateliers, débats et rencontres ! Le Contre-Sommet aura lieu au Markten et au Kaaitheater à Bruxelles. A 18h une action symbolique aux abords du canal amène la touche ludique de cette journée. Attention, places limitées, il faut s’inscrire !

Le Mercredi 13 décembre à 17h: Manifestation
Le mercredi 13 décembre à 17h, la veille du sommet européen, poussons l’Europe à changer de cap. L’Europe repousse toujours plus loin l’inacceptable, elle fait de la Méditerranée un cimetière, elle négocie avec les pays du Sud pour qu’ils deviennent nos garde-frontières, parfois avec des régimes dictatoriaux comme le Soudan. Face au repli sur soi et à la mondialisation débridée, nous affirmons qu’une autre voie est possible.
Défendons la Justice Migratoire :
– De réelles voies d’accès sûres et légales au sol européen et l’arrêt immédiat des violences aux frontières.
– L’égalité de droits pour toutes les personnes vivant sur le territoire européen, afin de mettre fin au dumping social.

Mobilisons-nous !
Travailleurs et travailleuses, avec ou sans emploi, citoyen-ne-s de tous âges et de tous horizons, nous sommes tou-te-s dans le même bateau.
Nous sommes l’Europe. Changeons de cap.

RDV avec l’équipe de Quinoa @Arts-Loi à 17h, mercredi 13 décembre.