Oui aux chicons, non au béton ! Réagissez avant le 30/06

 

Première suite de l’AG Patatiste de Samedi dernier à Haren J-5 jours pour agir et protéger 19 hectares de terre agricoles
À tous les soutiens du mouvement des patatistes ! Répondez à l’appel -ça vous prendra 5 min- d’ici lundi 30 juin.

Le 17 avril dernier, a eu lieu le grand rassemblement Patatiste à Haren où de nombreuses personnes sont venues planter des patates pour défendre et promouvoir la souveraineté alimentaire, et envoyer un signal fort pour sauver les terres de l’accaparement et de la destruction.

Suite à l’Assemblée de Samedi 21 juin, nous vous proposons cette rapide action par mail !

patataHaren n’avait pas été choisie par hasard : autour du magnifique champs de patates, restent en effet 19 hectares de terres arables. C’est l’un des derniers réservoirs de terres agricoles de la Région de Bruxelles-Capitale. Or sur ces 19 hectares, il est prévu de construire une maxiprison, la plus grande du pays, qui enfermerait 1.200 détenus. Les problèmes posés par la construction de cette nouvelle prison sont nombreux. Par ailleurs, les experts expliquent que construire de nouvelles prisons ne permet pas de régler le problème de la surpopulation carcérale, au contraire.

Et cette lutte locale contre cette maxiprison s’inscrit dans des luttes globales actuelles pour d’autres choix de société, pour la souveraineté alimentaire, à Haren comme ailleurs.

Avant de pouvoir être construite et les terres détruites, une longue procédure doit être effectuée, qui comprend de nombreuses étapes et au long de laquelle la population et les citoyens peuvent agir, réagir et se faire entendre. C’est un des moyens de pression que nous vous proposons d’exercer ici.

Procédure en cours    
•    Avant de commencer les travaux de construction de la maxi-prison, des permis d’urbanisme et d’environnement doivent être obtenus par le constructeur.
•    Et avant d’obtenir ces permis, une étude d’incidences doit être réalisée, qui étudie les impacts divers et variés du projet sur les habitants, la ville, l’environnement, etc.
•    Et avant de réaliser cette étude d’incidences, un cahier des charges doit être écrit.
•    Et avant d’écrire ce cahier des charges, une enquête publique est ouverte pour déterminer ce cahier des charges !
l’enquête publique se clôture ce lundi 30 juin. Jusqu’à cette date, il est possible de faire parvenir des remarques et des réclamations aux services de la ville qui doivent en tenir compte dans le cadre de l’enquête.

Concrètement 
Nous vous invitons donc à réagir massivement par mail pour faire entendre un autre son de cloche.
Il faut envoyer vos réclamations à la « Commission de concertation » avant le lundi 30 juin : CommissionConcertation.Urbanisme@brucity.be
1.    Envoyez vos réclamations par mail. Vous trouverez ici une lettre-type en format word à compléter avec vos coordonnées et signature, dont vous pouvez vous inspirer librement. Vous pouvez la modifier à volonté et comme bon vous semble, veillez simplement à être aussi pertinent que possible. N’oubliez pas de demander que vos réclamations soient annexées au dossier, cela permet ensuite d’y faire référence.
2.    Pour ce dossier, la Commission de concertation se réunira le 9 juillet à 9 heures. C’est au cours de cette réunion que les citoyens qui le demandent seront entendus. Si vous pouvez y aller, allez-y ! Pour y assister et faire entendre vos réclamations, il faut s’inscrire. Si vous le voulez, n’oubliez donc pas d’indiquer dans votre courrier que vous voulez y participer (une phrase est proposée dans le courrier ci-joint).

Il est important que le plus grand nombre possible de personnes, d’associations, groupes fassent entendre leur point de vue, fassent savoir qu’il n’est pas question de détruire 19 hectares de terres arables à Bruxelles qui a le besoin vital de refaire vivre une ceinture alimentaire productive.

Pour la bonne coordination de l’action et la préparation de la suite de la lutte, merci de nous tenir au courant en nous faisant suivre (à l’adresse patates@collectifs.net) le mail que vous enverrez à la Commission de concertation.

2106-sitePour des infos sur les luttes paysannes et l’accès à la terre : http://luttes-paysannes.be
Pour plus d’infos sur ce dossier : http://www.ieb.be/-Une-mega-prison-a-Haren-
Pour ceux qui veulent signer une pétition : http://www.petitions24.net/question_carcerale_belgique

 

 

L’avis d’enquête publique sur le cahier des charges de l’étude d’incidences est visible ici
Deux documents de synthèse pour le cahier des charge sont accessibles ici et ici
La Commission de concertation du 9 juillet à 9 heures, ici