Projet famille 2018 – quelques places !

projet famille

Le projet ‘août’ du 11/08 au 25/08 est complet !

Quelques places encore pour le projet ‘juillet’ du 21/07 au 4/08 2018

(Ré-)écoutez l’émission dédiée au projet : Globe-croqueur La Première, direction le Tamil Nadu 29/12/2017

bouton-don

 Le Projet International de Quinoa « Enfant admis » !

Depuis 2011, Quinoa ouvre son processus ’projets internationaux’ aux familles !

Pourquoi ? Parce que de nombreux parents souhaitent continuer à découvrir le monde, ses richesses, sa diversité et ses différents projets de société, et à s’investir dans des démarches collectives tournées vers la solidarité. Quinoa propose donc aux parents un processus leur permettant de partir en famille, en impliquant leurs enfants dans l’aventure !

Les précédentes éditions (2011-2013) se sont déroulées au Maroc. Depuis 2014, le projet prend place en Inde, dans le Tamil Nadu avec notre partenaire Bharathi Trust, actif dans la défense des communautés Irulas et avec lequel nous réalisons des projets internationaux ‘classiques’ depuis plusieurs années.

Quinoa propose un processus comportant une préparation au départ, un voyage en immersion de 2 semaines en Inde, ainsi qu’une réflexion sur l’engagement solidaire au retour.

POUR QUI ?

Le projet est ouvert à toute famille désireuse de s’impliquer dans un processus collectif, orienté vers la citoyenneté active et solidaire.

A travers l’échange de pratiques le projet propose aux familles d’expérimenter d’autres réalités : artisanat, travail agricole… et selon les envies de chacun !

Le groupe réunira 10 à 15 personnes & un-e responsable sélectionné-e par Quinoa coordonnant le groupe.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

LE PARTENAIRE

Bharathi Trust, ONG reconnue par l’Etat indien, fut lancée en 1990 par un groupe d’activistes sociaux pour défendre les droits des personnes défavorisées. L’association travaille avec les tribus irulas dans les Districts de Thiravallur, Cuddallor et Vellore dans l’état du Tamil Nadu (Sud de l’Inde), ainsi qu’avec les travailleurs sans droits sociaux du Tamil Nadu.

Bharathi Trust s’inspire de Bharathiar, poète révolutionnaire Tamil. Il écrivit des poèmes visionnaires sur la liberté, la libération de la femme et une société équitable.

Bharathi Trust est intervenue dans la création de deux organisations populaires : Sarpam Irular Thozhilalar Sangam et Tamil Nadu Manual Workers Union

Sarpam Irular Thozhilalar Sangam (Cobra Irula Workers Union) : cette union renforce les capacités des Irulas à s’organiser pour résoudre les problèmes auxquels ils sont confrontés. Elle travaille avec 300 villages et touche actuellement 20.000 membres irulas. Cela fait maintenant 15 ans que Bharathi Trust travaille avec les Irulas. Tamil Nadu Manual Workers Union : cette union forme, organise et encourage les travailleurs sans droits sociaux. Touche actuellement 30.000 membres.

L’objectif de Bharathi Trust est de créer une société équitable et durable, dans le respect des droits de l’homme et des droits sociaux. Sa mission est de réaliser un travail communautaire d’organisation des populations (essentiellement les communautés Irulas) et de renforcement de leurs capacités pour l’accès à leurs droits.

Domaine d’activités : Travail communautaire d’organisation de la population Irula ; Informer les villageois sur leurs droits sociaux ; Former des comités de villages et soutenir les leaders ; amélioration des conditions de vie -obtenir des autorités publiques l’établissement de facilités primaires (eau potable, électricité, camps de santé…) ;

En 2017, les activités de Bharathi Trust sont les suivantes :

1/ organiser et soutenir les Irulas pour lutter pour leurs droits ;
2/ organiser les ouvriers en associations ;
3/ gérer le Ressource Centre pour former les agriculteurs locaux à l’agriculture biologique ;
4/ créer une ferme bio modèle dans le Karnataka.

Le Ressource Center : Ce projet communautaire d’agriculture durable et de valorisation des savoirs Irulas est né de rencontres entre l’équipe de Bharathi Trust et des militants et personnes investies dans la recherche agricole qui tentaient d’aider les agriculteurs à dépasser leurs difficultés au moyen de l’agriculture traditionnelle, viable et durable.

Ce centre permet de former des agriculteurs à un autre type de production visant la souveraineté alimentaire et le respect de l’environnement. Les 1ers employés de la ferme qui ont été formés étaient des Irulas anciennement travailleurs forcés des grandes propriétés terriennes. Au départ, la plupart venait des plantations de riz donc l’orientation agricole était évidente pour leur insertion en tant que nouvel « homme libre » dans la société. Mais les Irulas ont ensuite développé d’autres professions dans tous les secteurs.
Le Ressource centre n’est donc pas une ferme modèle uniquement pour les Irulas, mais aussi pour d’autres agriculteurs qui souhaitent apprendre sur l’agriculture biologique. Les Irulas ne sont pas des propriétaires terriens. Donc actuellement très peu d’Irulas viennent se former à l’agriculture dans le Ressource centre pour retourner ensuite à leurs activités dans leurs villages.

LE PROJET AVEC QUINOA

Bharathi Trust et Quinoa collaborent depuis 2005. Outre la rencontre avec les réalités de Bharathi Trust, l’objectif du projet est donc de découvrir et d’expérimenter les défis et enjeux des communautés tribales du Tamil Nadu.

CONDITIONS DE VIE EN GROUPE

L’usage de l’anglais est nécessaire.

Dans le Sud de l’Inde, la saison chaude s’étale de mai à septembre. L’arrivée de la période de la mousson (qui peut se déclarer en août) est en général saluée par un soulagement général, mais rend la circulation difficile.

Le Tamil Nadu est une région avec un patrimoine culturel et environnemental exceptionnel.

QU’APPORTE CE PROJET ?

Aux participant-es : le renforcement des connaissances sur la mondialisation et le développement, les organisations internationales, les relations interculturelles, la coopération… / une compréhension approfondie des liens entre réalités locales et enjeux globaux, entre réalités du « Nord » et réalités du « Sud » / un partage des cultures traditionnelles (face à l’uniformisation culturelle globale)

Aux communautés locales : la création d’une dynamique collective, un échange culturel, une valorisation de leur travail et de leurs luttes, une visibilité des enjeux et des difficultés vécus par la communauté d’accueil, un soutien à un micro-projet socio-culturel.

Pour toutes & tous : une nouvelle forme de solidarité internationale, permettant de déconstruire les stéréotypes respectifs !

CONDITIONS

Avec qui ? l’ONG Bharathi Trust.

Où ? Sud Est de l’Inde, dans la région du Tamil Nadu.

Age minimum des enfants : 3 ans. Le projet est ouvert aux enfants jusqu’à 17 ans. Pour les familles désirant partir avec des jeunes ayant au moins 18 ans (dans l’année), il est toujours possible de rejoindre un projet international ‘classique’ . Voir la liste des projets !

Nombre de participant.es : 6 à 8 adultes accompagnés de leur.s enfant.s. Le groupe est encadré par deux responsables de projet.

Quel budget ? coût par personne : 100 / 75 euros (PAF adulte / enfant) + 120 euros (frais sur place, à titre indicatif) + frais de transports internationaux (billet d’avion, passeport, visa)

Une recherche collective de fonds est organisée pour soutenir le projet.

Quand ? Le projet se déroule durant deux semaines du 11/08 au 25/08 (projet complet !) et du 21/07 au 4/08 2018 (encore quelques places !)

. Une formation sur les relations Nord-Sud en vue de préparer le départ est organisée du 23 au 25 mars 2018 (la présence de chaque famille est requise !) et un week-end ‘alternatives’ du 28 au 30 septembre 2018.

 

'ma' joyeuse famille Irula

INSCRIPTIONS

Inscriptions à partir du 11/12, clôture dès que le nombre max. d’inscrit.e.s -10 à 15 pers.- est atteint.

Contactez-nous par mail à info@quinoa.be ou par téléphone au 02 893 08 70. Nos bureaux sont ouverts de 9 à 17h.

 

POUR ALLER PLUS LOIN

cahierpays-inde-projet familles-1ressé-e par le projet ? Contactez-nous

Téléchargez le carnet pays avec toutes les infos sur notre partenaire Bharathi Trust, les photos et les anecdotes de nos ancien-nes participant-es ainsi que des actualités politiques & sociales sur le pays !

 

 

DES VIDÉOS

 


DES PHOTOS…

ON EN PARLE

(Ré-)écoutez l’émission dédiée au projet : Globe-croqueur La Première, direction le Tamil Nadu 29/12/2017

Le « Projet Familles » au Maroc vu par les enfants : Titouan & Gaëlane racontent… Le Journal des Enfants – août 2011

« Une semaine après notre retour du Tamil Nadu, j’aimerais beaucoup  raconter. Pourtant cette fois, les mots restent accrochés au décalage horaire ou au décalage tout court entre deux continents. C’est la rentrée, retour au boulot, préparer les cahiers, s’inscrire à de nouvelles activités, reprendre le rythme, revoir ses amis. Comme avant. Mais quelque chose a changé. En deux semaines, nous avons été inondés d’attentions, d’affection et d’une générosité indescriptible. Ce qu’il restera de ces rencontres, ce seront d’abord ces sourires. Et puis l’envie grandissante de réaliser de nouveaux projets.

Vous êtes nombreux à me demander ce que nous avons fait concrètement lors de nos deux semaines au Ressource Center de Barathi Trust. Je pourrais vous répondre factuellement que nous avons arraché des mauvaises herbes dans des champs de riz et que nous avons joué à “la Madelon” et à “Pan” avec tout un village d’irulas. Sans oublier notre “petite contribution financière” qui représente tout de même le salaire annuel d’un agriculteur du Ressource Center.
Je doute que cela permette de comprendre la richesse de ces échanges avec Siddama Kari, ses enfants Achok et Anitha, sa soeur et ses deux petits-enfants Pratab et Promot, la petite Lakshmi et toutes les familles du ressource center, Seebee, les 18 familles du village Irula qui nous a accueilli et tous les indiens du Tamil Nadu que nous avons rencontrés. » Valérie, projet Inde 2017

DES LIENS…

Siddamma est venue nous voir en Belgique ! C’était en octobre 2013 : une visite de 3 semaines, placées sous le signe des rencontres, de mobilisations citoyennes et découvertes culinaires… Consultez l’article de Pauline Daubie

Vandana Shiva est militante écologiste indienne. Découvrez son parcours, son engagement, ses actions dans un article publié par Bastamag !

 

L’asbl Quinoa contracte pour tous ses volontaires/participant-es une assurance « responsabilité civile exploitation et professionnelle ».
Quinoa se dégage expressément de toute responsabilité pour tout dommage volontaire que des volontaires/participants se causeraient les uns aux autres ou qu’ils causeraient à des tiers.