QUINOA FAIT SON CINÉMA… EN DÉBAT ! #3 – 23/05

les nouveaux chiens de gardeQuinoa vous propose  son ciné-débat !  En cette « belle » période pré-électorale, nous questionnons les médias et leurs liens avec le pouvoir : comment les différents groupes de presse s’articulent-ils ? L’objectivité des médias est-elle à remettre en cause ? Quelles sont les alternatives, comment s’informer ‘en toute’ liberté’ ?

Au programme de ce ciné-débat du 23 mai :

-La projection du documentaire « Les nouveaux chiens de garde » film documentaire réalisé par Gilles Balbastre et Yannick Kergoat (France , 2012)–basé sur l’essai du même nom de Serge Halimi ;

-Une animation « Made in Quinoa », préparée par notre équipe bénévoles, pour tester vos connaissances en médias belges.

-En invité, Mathieu Simonson, créateur du journal participatif Dewey.

 

Venez débattre et échanger avec nous, secouer votre sens critique dans une ambiance conviviale !

 

La séance est gratuite. Le début de la projection est prévu à 18h30, avec une courte animation. Nous vous accueillons avec une auberge espagnole (apportez un petit plat et ou une boisson à partager !). Des boissons seront en vente sur place.

Où ? Mundo-b, 26 rue d’Edimbourg à 1050 Bruxelles.

 

Pour aller plus loin…

Synopsis

Les médias se proclament « contre-pouvoir ». Pourtant, la grande majorité des journaux, des radios et des chaînes de télévision appartiennent à des groupes industriels ou financiers intimement liés au pouvoir. Au sein d’un périmètre idéologique minuscule se multiplient les informations pré-mâchées, les intervenants permanents….

En 1932, Paul Nizan publiait ‘Les Chiens de garde’ pour dénoncer les philosophes et les écrivains de son époque qui, sous couvert de neutralité intellectuelle, s’imposaient en gardiens de l’ordre établi. Aujourd’hui, les chiens de garde, ce sont ces journalistes, éditorialistes et experts médiatiques devenus évangélistes du marché et gardiens de l’ordre social. Les Nouveaux chiens de garde dresse l’état des lieux d’une presse volontiers oublieuse des valeurs de pluralisme, d’indépendance journalistique et d’objectivité qu’elle prétend incarner… Source

 

Les Nouveaux chiens de garde Bande-annonce par toutlecine

Le journal Dewey

Projet de presse locale baptisé Dewey -en référence à J. Dewey, qui défendit, dans les années 1920, l’idée de démocratie participative-, le concept du projet est né d’un simple constat : en Belgique, lorsque vous entrez dans une librairie, l’offre d’information peut paraître gigantesque : les publications se comptent en effet par centaines… vous n’avez pourtant le choix qu’entre sept producteurs… Au milieu de cette masse d’information si vous cherchez bien, des publications indépendantes à petit tirage existent…. Visitez la page du projet !