ANNULé ! Rencontre · LUNDI 16 MARS · 19H

BAP-PDG

Résister n’est pas un crime ! Philippines, les paysan·ne·s de Negros en lutte

Rencontre avec 2 défenseur·e·s de l’agriculture paysanne à Negros, Philippines. A quelques semaines du 17 avril, renforçons-nous mutuellement sur les alternatives au système agro-industriel, au Nord comme au Sud !

activité annulée !

LUNDI 16 MARS 19H – Maison de la Paix, 35 rue van Elewijck

PARTAGE SUR FB !

Avec Peace and Development Group, Quinoa, FIAN, Les Brigades d’actions paysannes

>Campagne Justice For Ben<

 À travers le monde et de manière accrue dans les pays du Sud, des militant·e·s de la cause environnementale, des paysan·ne·s sont, de très longue date, victimes dephilippines-2014 persécutions, de diffamations, d’arrestations et d’exécutions. Accusé·e·s par leur Etat « de violence » voire d’actes « terroristes », ces femmes, ces hommes, ces collectifs sont criminalisé·e·s, alors qu’ils·elles tentent simplement d’exercer leur droit légitime !

En 2017, l’ONG Global Witness recensait pas moins de 48 cas d’assassinat de défenseur·euse·s environnementaux aux Philippines. Dans quel cadre ces abus sont-ils perpétrés ? Ils sont motivés par l’exploitation des ressources naturelles -extraction minière, tourisme…- et la corruption d’un système politique et économique mondial.

Dans ce contexte, Benjamin T. Ramos Jr., fondateur de l’ONG philippine Peace and Development Group est assassiné en pleine rue à Kabankalan. Grand défenseur des droits des paysan.ne.s sans terre aux Philippines, il est le 34e avocat assassiné depuis l’arrivée du président Rodrigo Duterte au pouvoir, il y a 4 ans. Il était l’un des avocats qui s’occupait des litiges liés à la terre pour les travailleurs de la canne à sucre, les petits agriculteurs et les pêcheurs. En tant qu’avocat dévoué, il avait étendu ses services gratuits aux secteurs ruraux les plus pauvres de toute l’île de Negros dans le but de faire valoir leurs droits fondamentaux et leurs droits à la terre.

Stop-the-killings-630x427Ce 16 mars, nous accueillons en Belgique deux membres de Peace and Development Group (PDG) : Yesha Ramos, directrice exécutive et Ipe Levy Gelle, chargé du programme de défense des droits humains de l’organisation. Partenaire de Quinoa depuis plus de 25 ans elle est en première ligne dans l’accompagnement de communautés paysannes, de pêcheur·euse·s et de « urban poors » dans l’accès à leurs droits – notamment l’accès à la terre – et la défense des leurs territoires face aux projets privés menaçant leurs accès aux ressources.

La rencontre nous permettra d’échanger sur les réalités Nord-Sud des luttes paysannes, de l’agriculture familiale, de l’accès à la terre, et de s’inspirer/ se renforcer mutuellement sur les alternatives au système agro-industriel,  à quelques semaines du 17 avril !

 

Quand ? Lundi 16 mars à 19h – 21h

Où ? Maison de la Paix Rue Van Elewijck, 35

Gratuit ! Petit bar à prix libre – auberge espagnole (apporte quelque chose à manger et à partager !)

Inscription recommandée via ce formulaire :

Nom *

Prénom *

Email *

Téléphone *

Nombre de places souhaité *

… Et aussi, le 1e mars, Solidarity brunch Intal : Feilipe Gelle, de l’ONG Peace and Development group, nous informera de la situation des droits humains aux Philippines. Romy Corpuz (UPB) donnera quelques vues sur la façon dont les migrants philippins sont affectés par les violations des droits humains aux Philippines. En savoir plus !

Et ce 26 mars : midi d’infos CNCD « Philippines, résister n’est pas un crime ! » -La situation aux Philippines, en particulier des activistes et défenseurs/euses des droits humains et environnementaux. Avec deux membres de l’ONG philippine Peace and Development Group. En savoir plus !

Envie de soutenir concrètement Peace and Development Group ? Rejoins le projet d’immersion dans les communautés d’agriculteurs de Negros en juillet !