sélection littéraire d’octobre

❤ Nos coups de cœur du mois ❤

visuel coup de coeur octobre 21

 

Tous les mois, Quinoa explore de nouvelles ressources littéraires et fait le tri pour apporter toujours plus de références à son centre de documentation. Son but? Enrichir davantage ses connaissances sur le monde qui l’entoure et les sociétés qui le composent. Lire pour mieux apprendre, apprendre pour mieux déconstruire, déconstruire pour mieux lutter !

Certaines des références ci-dessous sont disponibles au prêt dans notre centre de documentation !

La durée de l’emprunt est de trois semaines. Pour les ouvrages qui ne peuvent pas être empruntés, il est possible de faire des photocopies noir et blanc sur place.

Contactez-nous par mail à info@quinoa.be !

 

« Égologie, Écologie, individualisme et course au bonheur » de Aude Vidal

Développement personnel, habitats groupés, jardins partagés… : face au désastre capitaliste, l’écologie se présente comme une réponse globale et positive, un changement de rapport au monde appuyé par des gestes au quotidien. Comme dans la fable du colibri, « chacun fait sa part ». Mais en considérant la société comme un agrégat d’individus, et le changement social comme une somme de gestes individuels, cette vision de l’écologie ne succombe-t-elle pas à la logique libérale dominante, signant le triomphe de l’individualisme ?

http://www.lemondealenvers.lautre.net/livres/egologie.html

 

« Lettre aux jeunes poétesses »

Vingt et une poétesses francophones racontent ce qu’est écrire et être une femme ou une personne non binaire aujourd’hui. Vingt et une poétesses, musiciennes, slameuses : Une armée de guerrières, agentes de leurs propres désirs, qui avance, prend la parole, confie ses combats et délivre la poésie de ses représentations traditionnelles. Ces lettres font de l’écriture une matière vivante et politique. Elles disent un désir de transmission, un rêve de l’autre, l’histoire d’une reconquête de soi. Un recueil inspirant et animé d’une vigueur plurielle et sensible, destiné à toutes et à tous. À qui souhaite faire une place à l’écriture dans sa vie. Initié et préfacé par Aurélie Olivier.

https://www.arche-editeur.com/livre/lettres-aux-jeunes-poetesses-710

 

« Changer : méthode » de Edouard louis

Son dernier témoignage, Changer : méthode, est centré sur la métamorphose physique qu’il s’est imposée et achetée pour gommer chez lui toutes les traces apparentes de prolétarisme : dents refaites, gestes travaillés, vêtements choisis, pseudonyme officiellement enregistré, nouvel accent acquis, apprentissage des codes de politesse, etc. Quel fabuleux appétit de réussite, quelle fascination pour la bourgeoisie, quel désir d’en être. Quelle souffrance.

https://www.en-attendant-nadeau.fr/2021/09/18/methode-edouard-louis/