AFRIKA FOR NORWAY

Un autre regard sur la coopération au développement

Publiée en novembre 2012 sur les médias sociaux, la vidéo Africa for Norway a fait véritablement le buzz. En cinq jours, elle a attiré  440.000 vues sur Facebook. Une campagne plutôt réussie pour l’association d’étudiants norvégienne SAIH.

«En Norvège, les enfants sont en train de geler. Il est temps de nous en préoccuper.» Voici l’une des paroles du rappeur Breezy V dans la vidéo Africa for Norway. La vidéo met en scène, d’un côté, une Afrique ensoleillée et chaude, de l’autre, une Norvège froide et mortuaire. L’hymne Africa for Norway est interprété par une chorale sud-africaine caricaturale. Sur un ton humoristique, elle lance un appel aux dons pour venir en aide à la Norvège. Elle mobilise ainsi les Africains à donner des radiateurs inutilisés pour les pauvres Norvégiens qui meurent de froid. Un pied de nez à l’image actuelle de la coopération au développement.

Le rappeur Breezy V questionne : « Si nous parlons d’Afrique, à quoi pensez-vous ? Famine, pauvreté, crime et sida ? A cause des campagnes de fonds et des médias, c’est principalement ce que nous entendons.». Changer le regard porté par les pays industrialisés sur les pays d’Afrique, voilà le véritable message de cette campagne de sensibilisation. Mettre en garde aussi sur la qualité de l’information et les stéréotypes véhiculés par les médias. La vision que la plupart des gens se font de l’Afrique n’est pas tout à fait juste. Tout n’y est pas que crises et pauvreté. Il y a aussi des développements positifs et c’est surtout cela que les étudiants ont voulu mettre en avant.

L’association SAIH promeut l’éducation dans les pays du Sud. En matière de coopération au développement, l’aide doit reposer sur des besoins réels. Avoir de bonnes intentions, ne suffit donc pas. Il faut avant tout agir. Si vous souhaitez vous engager solidairement et découvrir les pays du Sud loin des clichés, c’est par ici!

Origine :

Africa For Norway est une parodie de la chanson «We are the World » chantée par Michael Jackson et Lionel Ritchie, ensuite reprise par le groupe USA for Africa en 1985. Elle a été détournée par une association d’étudiants, le Fonds d’aide internationale des étudiants et universitaires norvégiens (SAIH) pour promouvoir une campagne de sensibilisation visant à détruire les stéréotypes stigmatisants sur l’Afrique.


Le site Africa for Norway

Le site de SAIH 

 

Toi aussi, tu as envie de rédiger des articles? Envoie un mail à Marie! Plus d’infos!

 

Maud Barbier, stagiaire en Communication

Leave a Reply