L’économie citoyenne. Un mouvement a vu le jour

Les expériences d’économie sociale et solidaire se multiplient de par le monde. Leur caractéristique première est de se charger des besoins qui ne sont pris en charge ni par l’Etat ni par le secteur privé. Christian Felber voit dans l’économie citoyenne beaucoup plus qu’une ambulance derrière l’économie traditionnelle.

Dans cet essai, il développe les fondements théoriques qui permettent d’envisager un modèle économique et social basé sur des valeurs autres que celles qui régissent le modèle actuel.

Cet auteur autrichien inscrit cet ouvrage dans le cadre d’une démarche militante qui vise véritablement la transformation sociale. C’est tout un mouvement qu’il porte avec lui en vue de faire émerger une économie qui serait la synthèse du modèle communiste et du modèle capitaliste. Il prône le maintien d’une économie de marché mais dans laquelle la recherche du profit et la concurrence sont transformées en recherche du bien commun et en coopération et ce, via une révolution copernicienne en matière de politiques publiques et de fiscalité.

Dans cet ouvrage, il développe ses théories sur base de recherches scientifiques et appuie son plaidoyer en revenant sur les expériences les plus abouties en matière d’économie citoyenne. Les alternatives proposées par le mouvement altermondialiste se dessinent de plus en plus et cet auteur contribue très intelligemment à démontrer aux plus réticents qu’un autre monde est bel et bien possible.

« L’économie citoyenne. Un mouvement a vu le jour » de Christian Felber Acte Sud, Vienne, 2010

http://economie-citoyenne.org/

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.