Quinoa fait son cinéma… en débat !

Depuis 2013, Quinoa propose ses ciné-débats sur une thématique choisie par notre équipe de bénévoles. La formule ? Un thème de société qui nous interpelle + un film qui nous a enthousiasmé -car il questionne le système et propose des alternatives- +une animation ‘faite maison’ qui laisse la place au public + des échanges qui, sans être consensuels, offrent un espace de parole bienveillant + un petit verre et de quoi se restaurer pour la convivialité !

Design sans titre

Lors du choix du film, nous sommes attentifs – attentives à la question de la diversité : un delà du coup de cœur cinématographique, nous veillons à proposer des documentaires -plutôt récents-réalisés par des personnes de genre et d’origines différentes, qui témoignent de notre diversité !

Chacune de ces séances est conçue comme une animation pédagogique thématique -féminisme, travail, racisme, éducation…-. Il est possible de programmer cette animation à la demande, pour tout groupe à partir de 16 ans (compter +- 3h). Nous pouvons aussi co-construire une séance avec vous ! Contactez-nous !

Envie de rejoindre l’équipe de programmation ? Contactez-nous !

Séances à venir :

Pas de projections à venir pour le moment…

Séances précédentes :

 Cinema Peru – du 4 au 25 novembre

banner_cinema Peru

Catapa vzw & Quinoa asbl ‘convergent’ pour te proposer, en novembre, un cycle de projection autour de l’extraction minière au Pérou, à travers 4 documentaires forts et intenses exposant chacun un aspect du quotidien des populations impactées par les mines à ciel ouvert : l’identité des peuples autochtones, les effets écologiques et sociaux, l’organisation des luttes et les alternatives, de Celendin à Cajamarca en passant par Yanacocha et Bambamarca…

Le Pérou a une longue histoire minière remontant à l’ère pré-inca, mais c’est au début des années 90’que le secteur explose : la combinaison des prix élevés des matières premières, des nouvelles technologies permettant l’exploitation de zones auparavant inaccessibles, des réformes soutenant une économie tournée vers l’exportation, rendent l’exploitation minière au Pérou terriblement attractive pour les investisseurs…

Aujourd’hui, le Pérou reste une superpuissance minière : l’exploitation minière représente environ 60% des exportations et constitue la principale source de devises du pays. Le Pérou est le 2e producteur mondial d’argent et le 6e producteur d’or.  Les cinq grandes multinationales minières du monde -Glencore, BHP Billiton, Rio Tinto, Vale et Anglo American- opèrent toutes au Pérou.

Le sol regorge de ressources et pourtant il ne profite pas à la population. L’exploitation minière au Pérou a de lourds impacts environnementaux, sociaux et climatiques. Fin 2014, plus de 25,7 millions d’hectares du territoire péruvien ont été concédés sous forme de concessions minières, correspondant à 20% de la superficie du pays! Dès 1999, environ 55% des 6000 communautés paysannes étaient affectées par les activités minières.

« Je defends la terre, je defends l’eau, parce que ceci est la vie. Je ne crains pas le pouvoir des entreprises’ Maxima Acuna, activiste péruvienne.

Viens « creuser » ces réflexions avec nous, avec le public et nos invité·e·s, chaque mercredi de novembre ONLINE, dans une ambiance conviviale et axée sur les échanges et les partages d’expérience !

4.11.2020 : Ser Indigena (sous-titres anglais)
11.11.2020 : Memorias de Lucha (sous-titres anglais)
18.11.2020 : Sous le nom de Tania (sous-titres français) 
25.11.2020 : Las Damas Azules (sous-titres français) 
Après chaque film, une discussion et une session de questions-réponses avec un expert sur le sujet seront organisées (dans les deux premières projections, cette discussion sera en anglais, dans les deux dernières, elle sera en français). Ci-dessous les deux films programmés par Quinoa :

Las Damas Azules 

Mercredi 25 novembre 2020 – 19h00

photo_Las Damas

 Quand le gouvernement péruvien d’Ollanta Humala donne le feu vert au mégaprojet minier CONGA, de la multinationale Yanacocha, au cœur de la région de Cajamarca nait un mouvement de résistance où les femmes occupent une place centrale. Avec conviction, ces« luchadoras » sortent dans la rue pour dénoncer ce projet destructeur et élèvent leurs voix dans leur lutte pour préserver l’eau, la « Terre Mère», la Vie…  Las Damas Azules est un hommage à ces femmes qui refusent la résignation et la fatalité.

Director : Bérangère Sarrazin
2016 / 90 min
Language : Spanish with French subtitles

By the name of Tania

Mercredi 18 novembre 2020 – 19h00

photo_By_the_Name_of_Tania

Basé sur des témoignages, ce film hybride raconte le destin de Tania, une adolescente forcée à se prostituer dans la région des mines d’or du Pérou. En partageant son histoire avec un policier, elle égrène ses souvenirs et la caméra nous emmène de la jungle à la région minière, jusqu’aux bars au cœur de son exploitation sexuelle. Les paysages de l’Amazonie, la vie dans les bidonvilles immergés contrastent avec le caractère sombre de son histoire. La ruée fébrile vers l’or combinée à la destruction de l’environnement résonne comme une allégorie de la vie sacrifiée sur l’autel du capitalisme.
En présence des réalisatrices
2019 | 84 min | Peru
Directors: Mary Jimenez and Bénédicte Liénard
Language: Spanish with French subtitles
Introduction and discussion afterwards in French

 

« Nous la mangerons, c’est la moindre des choses« 

documentaire d’Elsa Maury (2019) produit par le CVB

Jeudi 22 octobre 2020 – 18h30

nous la mangerons_banner site

 

Nathalie, bergère dans le Piémont Cévenol, apprend à tuer ses bêtes. Le film suit les gestes d’une éleveuse qui aime et qui mange ses moutons avec attention. Elle est prise sans relâche dans une interrogation à propos des manières de bien mourir pour ces êtres qui nous font vivre. Quel goût a la tendresse ?

#Femmes&agriculture #Relocalisation #Souverainetéalimentaire #Antispécisme

« Les raisons qui me poussent à faire ce film sont à la fois personnelles, historiques et culturelles. Ce projet de film se place à la marge de la controverse concernant l’abattage des animaux d’élevage. Le débat médiatique né de la diffusion de vidéos dans les abattoirs a eu pour mérite de ramener le problème au centre de nos assiettes : la consommation de chair animale n’a rien d’anodin et d’innocent. Cette problématique soulève néanmoins un besoin de récits et d’images depuis d’autres perspectives. » Elsa Maury, réalisatrice

« Le film permet (enfin!) de sortir d’un dualisme absurde entre « c’est mal de tuer qui ou quoi que ce soit », ce que tout vivant ne cesse de toute manière de faire, et cynisme productiviste et consumériste. La question du rapport entre les individus et le troupeau est très justement mobilisée, comme celle des gestes, des mots pour (essayer de) dire avec fragilité mais engagement. » Jean-Michel Frodon, critique de cinéma.

Cette séance sera suivie suivie d’une rencontre avec  :

  • Elsa Maury, Réalisatrice du film ;
  • Dounia Tadli, Conseillère Bien-être animal  (Cabinet de la Ministre Céline Tellier) ;
  • Koen Derom, Chèvrier et fromager, producteur membre du réseau des GASAP

Les autres thèmes…

MIGRATION · QUEL ACCUEIL  ?
« Un Paese de Calabria«  de Shu Aiello & Catherine Catella (2017).
+ Jeux des chaises version ‘réfugié·e·s’ & atelier ‘dégomme les préjugés’ !

LUTTES TRANSGENRES
-Spéciale 50 ans des émeutes de Stonewall-, en collaboration avec la Rainbowhouse · »The death and life of Marsha P Johnson » de David France (2017).
+ LGBTQuizz

RACISME D’ÉTAT
– dans le cadre du Festival à Films ouverts, en collaboration avec Mémoire Coloniale- · « I’m Not your Negro«  de Raoul Peck (2016).
+ Débat mouvant ‘du racisme ordinaire au racisme d’état’bandeaucinédébat

LE POUVOIR
Spécial élections ! -avec le Centre vidéo de Bruxelles-· « Sous la douche, le ciel »  d’Effi & Amir (2018)
+ Animation ‘Votez avec, sans ou contre le pouvoir ?’

LUTTES POLITIQUES ET ENGAGEMENT
avec le Réseau ADES- « On est vivants«  de Carmen Castillo  (2013)
+ Débat mouvant ‘S’engager, pourquoi, comment?’

FÉMINISME part. 2
« She is beautiful when she is angry«  de Mary Dore  (2016)
+ Atelier ‘affiche ton féminisme’

beautiful

ACTION DIRECTE
« Disobedience » de Kelly Nyks (2016)
+ Débat mouvant ‘Désobéir, une forme d’action ?’

LES CRIMES EXTRA-JUDICIAIRES AUX PHILIPPINES
– « Sin Dudas » de Roehl Jamon (2016)
+ Échanges la criminalisation des mouvements sociaux aux Philippines

LA DÉMOCRATIE PAR LE VOTE
Spécial élections ! « J’ai pas voté » de Moise Courilleau et Morgan Zahnd (2014)
+ Débat mouvant ‘exercer la démocratie en tant que citoyen·ne, c’est quoi ?’

L’AUTOGESTION
« Poder Sin Poder » de  Johan Verhoeven et Edith Wustefeld (2015)
+ Worshop auto-gestion poder sin poder_1902

L’ÉDUCATION
« Schooling the world » de Carol Black (2010)
+ Animation ‘Petite histoire grande histoire de l’éducation’

L’HACKTIVISME
« Les gardiens du nouveau monde«  de Flo Laval (2013)
+ Quizz hacktiviste

LE TRAVAIL
« The Take » de Noami Klein et AVI Lewi (2004)
+ Animation ‘J’ai mal au travail’

LES MÉDIAS
« Les nouveaux chiens de garde » de Serge Halimi  (2011)
+ Animation ‘médias belges, qui tire les ficèles ?’

ok

LES ACTRICES ET ACTEURS DE CHANGEMENT
« Solutions locales pour désordre global«  de Coline Serreau (2010)
+ Animation ‘Tour des alternatives’

FÉMINISME
« La domination masculine » de Partic Jean (2009)
+ Échanges après la projection

ALTERNATIVES URBAINES
« Les potagistes »
de Pascal Haas (2013)
+ Échanges après la projection