Désobéir !? un acte citoyen

désobéir

DésobéirUne forme d’engagement ?

Quinoa propose un nouvel outil pédagogique autour de l’action directe non-violente et de la désobéissance civile : du Nord au Sud, l’action directe non-violente est -et a toujours été- un levier de changement social. Droit de vote des femmes, abolition de la ségrégation, récupération de terres… : tous ont été obtenus par des actions de « désobéissance ».

Explorez les luttes -et les victoires- de ces femmes et hommes qui ont désobéi !

«  C’est grâce aux actions directes des précurseurs du changement social, que celles-ci fussent pacifiques ou violentes, que la conscience humaine, la conscience des masses, s’éveille au besoin de changement. Il serait absurde de prétendre qu’aucun résultat positif n’a jamais été obtenu par l’action politique traditionnelle ; parfois de bonnes choses en résultent. Mais jamais sans que la révolte individuelle, suivie de la révolte des masses ne l’y contraigne. L’action directe est toujours le héraut, l’élément déclencheur, par laquelle la grande masse des indifférents prend conscience que l’oppression devient intolérable. » Voltairine de Cleyre, activiste américaine, 1866-1912,  De l’Action Directe

 

Mise en place :DSC_0143

Et toi, as-tu déjà désobéi ? Face à l’intimidation, à l’injustice comment réagir ? Faut-il parfois désobéir ? le jeu entend partir du vécu des participan·t·e·s pour mieux toucher au coeur des causes qui les anime et les inspire. L’outil se développe en une ligne du temps sur laquelle le·la participant·e, en plusieurs phases ludiques, peut tester ses connaissances et affuter sa vision du monde en voyageant dans une « autre » Histoire que celle racontée par les « dominants ».

L’outil laisse aussi la place aux échanges et à l’action avec des mises en situation et débats mouvants.

Supports théoriques et multi-médias sont aussi mis à disposition durant l’animation.

 

DSC_0146

 

Les objectifs pédagogiques du jeu :

  • Comprendre les concepts d’action directe, de désobéissance civile, de non-violence, les différentes stratégies d’action (« avec-sans-contre le pouvoir ») ;
  • Déconstruire les stéréotypes trop souvent associés à ces concepts : ‘violence’ ‘inefficacité’ ‘l’inutilité de se battre aujourd’hui’…  ;
  • Illustrer les victoires et effets de la désobéissance comme acte citoyen, en termes d’acquis sociaux, à travers l’histoire, au Nord comme au Sud ;
  • Critiquer / évaluer la pertinence et légitimité d’une action directe non-violente ;
  • Envisager l’action directe non-violente comme acte citoyen, forme d’engagement ;
  • Visibiliser les mouvements sociaux actuels ;
  • Inspirer nos différents publics sur leurs capacités d’engagement ;

 

En pratique :amaury

  • Tout public à partir de 16 ans · min. 1h45 · max. 25-30 personnes
  • animations en classe (gratuit!), sur demande pauline@quinoa.be
  • module d’une ou plusieurs journée de formation sur ‘l’engagement citoyen, l’altermondialisme, l’action directe-non-violente’, sur demande damien@quinoa.be
  • animations lors d’espaces de sensibilisation en festival, journée thématique, évènements grand publiccommu@quinoa.be

 

Dossier pédagogique -version 1- en construction !

Le jeu permet de découvrir des actrices et acteurs des luttes d’hier et d’aujourd’hui. Si ces personnages ont joué un rôle important dans l’Histoire, il faut avoir conscience qu’à cause des mécanismes de domination qui sont à l’œuvre, les projecteurs sont malheureusement trop souvent exclusivement tournés vers des hommes, blancs. Nous avons donc tenté d’offrir une certaine diversité dans les actrices et acteurs choisi.e.s, tant au niveau du genre que de l’origine. Par ailleurs, derrière les noms retenus existent généralement des mouvements bien plus larges, des femmes et des hommes sans lesquelles les luttes n’auraient pu aboutir…