Documentaires

Derrière ce mot énigmatique, se cache la volonté des femmes guatémaltèques Q’anjob’al de créer un avenir meilleur.

Le premier pas de ces femmes dans cette voie est d’affirmer leur place dans l’organisation communautaire et les processus de développement, afin d’être reconnues comme force de changement. Le chemin s’annonce encore long… Les femmes qui vous parlent dans ce film vivent à Nueva Unión Maya, mais elles pourraient aussi bien vivre n’importe où ailleurs au Guatemala ou dans le monde. Les difficultés qu’elles rencontrent sont universelles.

La Era del Buen Vivir raconte l’histoire de Mayas d’aujourd’hui qui, en mettant en pratique leur propre définition du développement, construisent leurs propres solutions pour demain. Pourtant, les défis qui se présentent à eux sont épiques. Après 500 ans de colonisation et une guerre civile sanglante dans leur histoire récente, les Mayas font aujourd’hui face à la globalisation de la société de consommation, à des difficultés d’accès à la terre, au pillage des ressources naturelles, à la destruction des écosystèmes et aux impacts du réchauffement climatique. La survie des communautés indigènes Mayas et leur souveraineté alimentaire s’en trouvent menacées.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.