Sénégal

bandeau-senegal

Pré-inscription en ligne dès à présent !

Inscriptions en ligne (à partir de février 2018)

 

PROJET : Valorisation des savoirs-faire locaux/paysans, souveraineté alimentaire, genre, sensibilisation à l’environnement et à la mondialisation.
DATES : Juillet
PARTENAIRE : Enda Pronat
LIEU EXACT DU PROJET : En milieu rural dans la région de Podor.

bouton-don

LE PARTENAIRE

Cela fait bientôt 30 ans qu’Enda Pro Nat est engagée dans la promotion de l’agro-écologie. Elle a été créée en 1982, suite à une étude sur les pesticides démontrant que l’utilisation massive et incontrôlée de substances chimiques entrainait une baisse de la fertilité des sols et des rendements, un endettement des productrices et des producteurs, une intoxication des hommes et des animaux avec, comme conséquence, un fort exode rural.

Petit à petit, Enda Pro Nat a développé une démarche de ‘recherche-action’ avec les communautés paysannes pour promouvoir un modèle agricole alternatif, sain et durable ainsi qu’une gestion plus responsable des terroirs. Elle propose ateliers, ‘champs-école’, formations, visites d’échanges…

Depuis 2009, Pro Nat s’est par ailleurs fortement engagée dans la lutte contre l’accaparement des terres, phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur au Sénégal et qui menace les sociétés paysannes de disparition.

 

LE PROJET AVEC QUINOA

Après quelques jours passés à Dakar au siège de l’association pour découvrir le contexte et les enjeux au Sénégal ainsi que le travail du partenaire, le groupe se rend à Diouroup, la communauté d’accueil. Les volontaires logent en famille, en zone rurale, et se joignent à une partie des activités du quotidien d’un groupement local. A travers la participation à des ateliers d’échanges organisés par le partenaire – sélection et préservation des semences, transformation et commercialisation, renforcement des femmes -accès au pouvoir et aux moyens de production-, accaparement des terres, éducation environnementale, assainissement, budget participatif … – et aux activités agricoles de la communauté -culture du mil et de l’arachide, reboisement, construction de diguettes pour contrer la salinisation-, les volontaire découvrent les réalités de la campagne sénégalaise et les défis auxquels les paysans et paysannes sont confronté-e-s.

20160809_193646

 CONDITIONS

Vie du groupe : hormis l’arrivée à dans la capitale, les projets se réalisent en milieu rural dans un village relativement isolé nommé Diouroup. Les conditions de vie sont simples. Le logement se fait en famille d’accueil.

Encadrement : le groupe de volontaires est en lien avec Myriam Sow, Laure Diallo, Salma Bidjil et Alassane Ndiaye.

Myriam est la coordinatrice d’Enda Pronat et également présidente du CA du réseau international Enda Tiers Monde.

Laure est Française d’origine, elle vit au Sénégal depuis de nombreuses années. Elle est en charge du suivi et de l’évaluation des programmes au sein de Pronat et rencontrera le groupe au siège de l’association à Dakar.

Salma et Alassane sont chargés de projet pour Pronat à Diouroup. Ils accompagnent les collectivités et travaillent en étroite collaboration avec l’UCT, partenaire local de Pronat.

Transports : bus, taxis, camionnettes.20160725_173504

 CE QU’APPORTE LE PROJET

Aux participant-es : Le renforcement des connaissances sur la mondialisation et le développement, les organisations internationales, les relations interculturelles, le monde de la coopération internationale et de ses acteurs ; Une compréhension approfondie des liens entre réalités locales et enjeux globaux, entre réalités du « Nord » et réalités du « Sud » ; La découverte et la participation à des dynamiques sociales alternatives concrètes portées par des acteurs du « Sud » et du « Nord » ; Des capacités d’interaction dans un contexte multiculturel ; Une ouverture aux modèles socioculturels sénégalais ; De meilleures connaissances sur la société civile au Sénégal, sur les luttes portées par les communautés locales, les enjeux environnementaux et culturels ainsi que sur la souveraineté alimentaire.

A Enda Pro Nat et aux communautés d’accueil : Une expérience hors du commun pour des communautés isolées, la création d’une dynamique collective au sein de la communauté, un échange culturel, une valorisation de leurs combats, une visibilité des enjeux et des difficultés vécus par la communauté d’accueil, un soutien à la constitution de cette association.

Pour toutes & tous, le projet est une nouvelle forme de solidarité internationale et permet de déconstruire les stéréotypes respectifs.

20160728_175022

POUR ALLER PLUS LOIN…

Pré-inscriptions en ligne, cliquez ici ! (dès à présent et jusqu’au 5 février 2018)

Intéressé-e par le projet ? Participez à la prochaine réunion de groupe (à partir de février 2018) ! Contactez-nous

En savoir plus sur les conditions de participation

 

 

carnet Sénégal

Téléchargez le carnet pays avec toutes les infos sur notre partenaire Enda Pro Nat, les photos ainsi que des actualités politiques et sociales sur le pays !

 

 

 

DES VIDÉOS…

 

 

DES PHOTOS…

DES SONS…

Mariam Sow, sur l’accaparement des terres (Afrik hebdo – La Première)

DES LIENS…

La voix des agricultrices trop souvent oubliées (2014), le magazine Imagine Demain le monde a recueilli le témoignage de femmes engagées dans ces combats et soutenues depuis la Belgique par Le Monde selon les femmes et l’Opération 11.11.11.

Valoriser le rôle des femmes dans l’économie sénégalaise (2013), article publié dans Demain le monde, janvier-février 2013.

Développement rural dans le Sud, article publié par Inter-réseaux – Développement rural.