Nom

D’origine quechua, le nom de l’association fait référence à une plante sacrée des Andes en Amérique latine, le « quinoa ». Frappé d’interdit par les conquistadores, il n’a cependant pas disparu. Il symbolise la survie et la résistance des peuples qui le cultivent. Sa revalorisation au Sud comme au Nord de la planète porte l’espoir de nouveaux rapports entre les peuples.

Outre son rôle sacré depuis des millénaires dans les cultes du soleil, le quinoa est une petite graine blanche très nutritive… Certaines communautés andines vivant en altitude ne se nourrissent d’ailleurs que de quinoa !

Dans les pays du Nord, on le trouve aujourd’hui dans les filières du commerce équitable.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.