Pour la petite histoire…

En 1990, une quarantaine de jeunes entre 18 et 25 ans participent à des chantiers Nord-Sud en Equateur, au Brésil et en Inde, dans une perspective d’ouverture à d’autres cultures. La structure est informelle et embryonnaire, mais la formule « chantier » intéresse très vite de nombreuses personnes.

En 1991, l’asbl Chantiers Jeunes est officiellement créée et a pour objet social la sensibilisation du public belge aux problématiques du développement, par l’implication de volontaires dans des micro-projets de coopération.

L’association propose aux participants une préparation et une information, afin d’assurer le bon déroulement des chantiers. Les partenaires du Sud sont plus nombreux et sont actifs en Amérique latine, en Afrique et en Asie.

C’est en 1998 que l’association reçoit l’agrément de l’AGCD (aujourd’hui devenue Direction Générale de la Coopération au Développement), comme ONG d’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire.

En 1998, l’asbl change de nom et adopte l’appellation Quinoa. Son objet social est mis à jour. L’asbl a grandi et s’est progressivement professionnalisée. Elle adapte sa structure à la diversification de ses actions et à l’organisation de son mode de fonctionnement.

Depuis 2000, l’ONG Quinoa est reconnue comme Organisation de Jeunesse par la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.